17 septembre 2008

Sang pour sang

Comme revenu d’un long sommeil Le corps et l’esprit vidés de leurs miasmes Pour la première fois depuis 7 ans Mon père a posé ses yeux sur moi Un instant fragile teinté d’espoir et d’inquiétude Avant son retour inéluctable à la solitude
Posté par mamzelle K à 10:10 - - Commentaires [5] - Permalien [#]

15 septembre 2008

Arnaque au sms

Un p'tit coup d'oeil au nouveau message reçu sur mon mobile... Chouette ! je vais peut-être devenir riche aujourd'hui ;o)Comme le n° de téléphone à rappeler pour retirer le fameux chèque est surtaxé, je tapote par précaution sur google la référence n409248 indiquée.Oh surprise ! Je ne suis pas le seul pigeon...ATTENTION NOUVELLE ARNAQUE Des p'tits malins en trouvé un bon filon... Une liste noire des numéros surtaxés frauduleux commençant par 08 99 et 08 97 est disponible sur le net.
Posté par mamzelle K à 13:16 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
11 septembre 2008

Quelques confidences

La poésie de Melle couac m'invite à dire des choses... Mes mains avec leurs longs doigts sont plutôt jolies. Petite, en les regardant, mon père m’encourageait à jouer du piano. Pour lui, maîtriser cet instrument correspondait à une élévation sociale. Pourtant, malgré mes maintes résolutions quotidiennes, et ceci depuis des années, je me ronge l’ongle du pouce de la main droite. Tu seras grande ma fille… Cette phrase a bercé mon enfance car j’ai toujours eu de grands pieds. J’avoue être fière de ma pointure 41 mais... [Lire la suite]
Posté par mamzelle K à 12:05 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
02 septembre 2008

Perdu Retrouvé

Je m'en doutaisEnfin, j'avais tout imaginé...Après beaucoup d'inquiétude et d'appels aux hôpitaux de ParisJe l'ai retrouvéLa jambe cassée mais vivant...Pendant cette période de diète forcée, je vais pouvoir malgré lui en profiter ;o)
Posté par mamzelle K à 00:02 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
29 août 2008

L'absent

Aujourd'hui, mon père a 70 ansJ'aurai aimé lui parler, lui dire que je pense à luiMais son téléphone sonne dans le videIl a fait le choix de la dérive, de la solitudeAinsi va la vie, avec ses manques Où est-il ? Est-il en bonne santé ?Je me sens si impuissanteDepuis des années, je me pose la même question : le laisser seul sombrer comme il le souhaite ou le contraindre à être aidé ?...
Posté par mamzelle K à 10:14 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
18 août 2008

Tout a une fin

Après des vacances en famille au bord de l'eau, me voici de retour... Contente de vous retrouver et de reprendre à temps plein l'activité de POLKADOT, j'apprenais la veille le congé maladie de la nounou de Suzanne pour 2 semaines ;o(
Posté par mamzelle K à 10:58 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

11 juillet 2008

Posté par mamzelle K à 21:03 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
06 juillet 2008

Seule, c'est tout

Après l'effervescence des bagages et l'excitation de mes princesses, ma petite famille est partie en vacances. Je la rejoindrai le week-end prochain. Au menu cette semaine, du boulot à finir mais surtout... du silence et faire ce que je veux quand je veux... ;o) Les oiseaux, Manon
Posté par mamzelle K à 17:26 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
11 mai 2008

Temps parallèles

Aujourd’hui, ma mère aurait eu 66 ans. En 1982, elle en avait 40. Cette année là est gravée dans mon histoire personnelle car sur un coup de tête, en quête d’une vie meilleure, nous avons quitté la région parisienne pour le Sud de la France. Je me souviens de son visage, de son état d’esprit, de ses préoccupations… En 2008, c’est à mon tour d’avoir 40 ans… Comme il est étrange de rattraper l’âge de ses parents… Ma mère, à 30ans
Posté par mamzelle K à 00:46 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
07 mai 2008

Les pralines

Au printemps dernier, quelques jours avant de décéder, ma mère avait acheté des pralines pour Alice et Manon. Nous devions fêter Pâques ensemble. Un an après, elles sont toujours serrées dans leur sachet, aujourd’hui périmées. Chaque jour je les vois et chaque jour, je pense à les jeter. Pourtant, une fois posées au creux de mes mains, je les regarde et pense à ma mère et à son sourire pour ses petits-enfants. Le temps passe et le souvenir de leur grand-mère s’estompe inexorablement. Ces pralines sont la dernière marque... [Lire la suite]
Posté par mamzelle K à 10:14 - - Commentaires [10] - Permalien [#]