Pour vous remercier chaleureusement de vos messages et votre soutien, je vais emprunter à Jacques Higelin les mots suivants :

A tous ceux
qui ont tendu la main
à mon âme égarée sur les chemins du doute,
je transmets l'amitié et le profond respect
de l'ange aux poings serrés
qui veille sur ma route.